Gospel sur la colline

gospel affiche

Devenez Co-Realisateur du succès de la Comédie musical "GOSPEL SUR LA COLINE "

En 1954 en Louisiane, la communauté noire tente de se libérer de la ségrégation raciale. Et dans cette lutte le Gospel est un formidable chant de ralliement.

Le révérend Gedeon, fervent disciple de Martin Luther King, décide de bâtir une nouvelle église sur la colline de Saint-Jean, pour en faire un lieu d'éducation et de rassemblement pour les noirs et les blancs.
La crainte de la réaction des blancs face à cette soif d'émancipation divise la population, distinguant ceux qui luttent de ceux qui ont peur de perdre le peu qu'ils ont...

Ces divergences s'expriment au travers du blues, du jazz et du gospel dans une joute musicale jubilatoire. Tandis que souffle un vent de liberté, au coeur même de la tourmente, un amour impossible voit le jour entre Rosa Lamour "star du jazz" et John adepte de "rock n roll".

Et si l'amour contribuait à la victoire ?

A Savoir :
Spectacle avec entracte.

Auteur : Benjamin Faleyras
Artistes : Firmine Richard, Dominique Magloire, Myra Maud
Metteur en scène : Jean-Luc Moreau

 

L’IDÉE DE L’AUTEUR Benjamin FALEYRAS

Gospel sur la colline » est le challenge le plus beau et le plus fou de ma vie !

Benjamin Faleyras, à l’origine de nombreux projets (co-création de la chorale «Gospel Voices», etc.) est auteur, compositeur et interprète.

Désireux de faire évoluer le gospel francophone, Benjamin monte sa formation le «Carribean Gospel» et enregistre l’album «Ensemble». Comprenant des compositions en français et en créole, cet album au très large succès reste aujourd’hui encore, la référence du genre. En 2011, suit un second album : «Le pouvoir d’amour» faisant la part belle à une musique teintée de Gospel traditionnel, de Blues, de Rhythm’n’blues et autres sons caribéens et servies par des textes d’une grande profondeur.

Il nous revient aujourd’hui avec un projet monumental : «GOSPEL SUR LA COLLINE», sa comédie musicale qui ne comporte pas moins de vingt chansons avec une orientation «old school» en français et servie par une quarantaine d’artistes, chanteurs, comédiens, musiciens, danseurs, en live sur scène…

Réussir à mettre sur scène, pour la première fois, une troupe de quarante artistes (comédiens, chanteurs, musiciens, danseurs) chantant en «live» du Jazz, du Blues et du Gospel, est un rêve que je caressais depuis plus de dix ans.

Pour le réaliser, j ai eu la chance de croiser la route de personnes exceptionnelles.

Jean-Luc MOREAU, le metteur en scène, Patrice PEYRIÉRAS, le «Maestro» chef d’orchestre, Firmine RICHARD, Dominique MAGLOIRE et tant d’autres merveilleux artistes qui ont démarré avec moi une aventure parsemée de joie, de sueur, de «Tant d’amour»… mais aussi de franches rigolades.

Ce sont aussi toutes ces émotions que l’on retrouve dans «Gospel sur la Colline».

Tout ceci a été rendu possible grâce à une équipe de production audacieuse dont le talent m’a laissé sans voix … Elle a su croire en mon rêve, c’est-à-dire faire résonner ces «musiques noires» sur des textes en français.

Je propose au public une émouvante histoire faite de combats entre «Ombre» et «Lumière», pleine de rebondissements, de révélations, avec des personnages attachants et hauts en couleurs. La beauté des chants gospels vous fera vibrer et vous n’aurez qu’une envie : Celle de revenir très vite à «l’église sur la colline».

Benjamin Faleyras

Que le Gospel soit avec vous !

NOTE DU METTEUR EN SCÈNE

C’est la personnalité atypique de Benjamin Faleyras qui a d’abord retenu mon attention.

C’est un créateur unique qui sait, à travers sa musique, respecter l’histoire d’un genre musical (le Gospel) et qui n’oublie pas que nous sommes en 2021 !

Sa musique est moderne, nouvelle et classique à la fois. Ce tour de force esthétique est l’empreinte originale de son talent et du spectacle !

La seconde séduction de ce projet vient de l’histoire même, qui par ses fondamentaux culturels nous fait participer à la vie d’un groupe dans un petit village. Cette histoire est simple mais si touchante et drôle que je suis tombé amoureux de ces destins croisés d’hommes et de femmes

Tout est joué sur la place de l’église... les amours, les trahisons, les conflits, les lâchetés, l’héroïsme ...tout est vécu devant le spectateur. Je dirai même avec le spectateur tant l’interaction scène-salle se fait sans artifice....Il n’y a pas une scène et des spectateurs mais des participants inclus dans l’aventure. Un spectacle drôle, émouvant qui, grâce à la musique et aux chants, nous fait toucher de près une certaine idée du bonheur !

Jean Luc Moreau

L'origine du Gospel

 

Le Gospel est un genre musical à part entière. Il s’inspire de chants chrétiens et exprime dès ses origines, l’expression de la foi en Dieu, mais également la souffrance des esclaves noirs des Etats-Unis.

Un esprit de révolte musicale qui se développe très vite en Amérique du Nord, avant de toucher l’Afrique et le reste du monde. Les artistes contemporains de Gospel ont su intégrer les influences Soul, Rhythm’n’blues et Hip-hop.

Le Gospel s’est réellement implanté en France grâce à un nombre grandissant de concerts, d’associations et surtout de spectateurs.

Aujourd’hui, poussée par de jeunes talents francophones comme Maggie Blanchard, Marcel Boungou ou Piero Battery mais aussi grâce à des stars internationales telles Kirk Franklin ou Bebe Winans, la vision quelque peu «vieillotte» du Gospel est de plus obsolète.

En 1954, près de la Nouvelle Orléans, sur fond de Gospel, Rhythm’n’blues et de querelles de voisinage, Rosa, star du Jazz, et John, fervent adepte de Rock n’roll vivront une inoubliable et bouleversante histoire d’amour...

L’HISTOIRE

En 1954 à Laplace, petite ville située entre Bâton rouge et la Nouvelle Orléans, le révérend Gédéon ne supporte plus la proximité entre son église et le cabaret «l ‘ALCAZAR», temple du Jazz, où tout n’est que plaisir, luxure et légèreté. Il décide donc d’acheter un terrain tout en haut de la colline de Saint Jean, afin d’y bâtir sa nouvelle église et sortir ainsi ses fidèles de ce «lieu de perdition».

Cette décision ajoutée à la rudesse de la pente diviseront les membres de sa paroisse en deux clans opposés : ceux qui veulent rester dans ce quartier interlope et bouillonnant de Beauregard et ceux qui préfèrent vivre leur foi au rythme du Gospel, loin de ce «lieu de débauche».

Dans cette communauté noire toujours soumises aux lois ségrégationnistes, Rosa Lamour et John, apprenti menuisier de dix ans son cadet, tenteront de vivre leur émouvante histoire d’amour.

« On quitte l’église sur la colline en ayant hâte d’y revenir... »

GOSPEL SUR LA COLLINE

"AUX FOLIES BERGÈRE"